Comment repeindre les murs de sa maison ?

Peindre sur des murs déjà peints, les pièges à éviter

Pour relooker sa maison, rien de tel qu’un bon coup de peinture ! Une bonne préparation, c’est déjà la moitié du travail, voire plus quand il s’agit de travaux de peinture. Nous allons vous dévoiler toutes les astuces pour réussir votre chantier de peinture comme un peintre professionnel.

 

1ère étape : Préparation du chantier

Un accident est vite arrivé, un pot de peinture renversé, des éclaboussures… donc avant d’attaquer la peinture, quelques conseils pour avoir un chantier impeccable :

  • Videz la pièce au maximum, l’idéal étant de pouvoir travailler dans un espace entièrement vide. Si ce n’est pas possible, placez les meubles au centre de la pièce et protégez-les avec une bâche plastique ou de vieux draps.
  • Enlevez tout ce qui est susceptible de recevoir des projections de peinture, comme les tapis, les rideaux…
  • Ôtez tous les tableaux, étagères, vis, tringles et autres poignées de portes qui pourraient gêner l’application de la peinture murale.
  • Déboîtez les prises et interrupteurs électriques pour pouvoir les peindre sans déborder sur eux.
  • Protégez le sol avec une grande bâche plastique, à fixer au sol. N’oubliez pas les plinthes. Pour cela, utilisez un scotch adhésif spécial « peinture »
  • Prévoyez de vieux vêtements confortables qui ne craignent plus rien, de gants en latex (si vous utilisez un décapant) et éventuellement de lunettes de protection. En respectant ces règles, vous devriez éviter les petits ou grands ennuis…

 

2ème Etape : Préparation du mur

Pour repeindre votre mur intérieur, il faut le préparer avec beaucoup de soin. Il doit être propre et sec ! C’est indispensable pour que la nouvelle couche de peinture tienne.

En fonction de l’état de votre mur plusieurs possibilités s’offrent à vous pour le préparer :

  • Si l’ancienne peinture est encore en bon état, il est possible de la recouvrir avec une autre couche de peinture après avoir bien lessivé le mur pour enlever toute trace de poussière ou autre. Attention, il faut tout de même identifiez la nature de l’ancienne peinture, acrylique ou glycéro, avant de vous lancer. Car si vous voulez appliquer une peinture à l’eau sur une peinture à l’huile, vous n’aurez pas d’autre choix que poncer le support avec une feuille abrasive avant son application.
  • Si l’ancienne peinture est abîmée ou écaillée, il faudra poncer la surface. Pour poncer votre mur, nous vous conseillons d’utiliser un papier de grain moyen. Surtout poncez de façon homogène pour éviter de creuser le mur à certains endroits.
  • Si le mur est abimé, il va falloir le réparer. Le but est d’obtenir des surfaces les plus planes possible. Commencez par retirer clous, vis et chevilles avant de combler leur trou avec de l’enduit de rebouchage. Dans le cas de fissures plus importantes, faites attention à bien retirer toutes les parties du mur qui ne tiennent pas avant de commercer l’enduit. Le but est de partir sur une base stable. Une fois l’enduit de rebouchage sec, il est conseillé d’appliquer un enduit de lissage par-dessus : à l’eau si vous avez choisi une peinture acrylique, et gras pour les glycéro. Vous devrez poncer et dépoussiérer l’ensemble avant de passer à la prochaine étape.

Conseils : En ce qui concerne le nettoyage des murs, bruts ou recouverts d’une peinture en bon état est assez simple. Il suffit de frotter en profondeur avec une éponge et de la lessive dégraissante. Il est recommandé de commencer par le plafond pour éviter les coulures.

 

3ème étape : choix du matériel

Rouleaux trop fins, pinceaux qui perdent leurs poils…Un matériel bas de gamme ou inadapté à la qualité de la peinture vous compliqueront la tâche. Vous passerez plus de temps à peindre, le résultat risquera d’être irrégulier, il sera impossible de les utiliser une deuxième fois, il y aura sans doute des coulures et des éclaboussures disgracieuses.

Un bon pinceau doit être conique et disposer de longs poils bien fixés sur le manche, qu’il vaut mieux choisir en bois brut (au lieu du plastique ou du bois peint) pour une meilleure prise en main. Mieux vaut utiliser des poils synthétiques lorsqu’on peint avec une peinture à base d’émulsion aqueuse, dite peinture à l’eau. En revanche, la laine et le soie naturelle sont recommandées lorsqu’on utilise de la peinture au solvant, dite glycéro.

Les rouleaux à poils ras seront réservés aux laques et peintures brillantes, les modèles à poils courts ou mi- longs seront parfaits pour les satinées et les mates, les anti-gouttes seront incontournables pour les plafonds. Enfin, un bac assez grand assorti d’une grille permettra d’égoutter le surplus de peinture avant de passer le rouleau. Pour les plinthes et toutes les surfaces planes, il est préférable d’utiliser des pinceaux plats. En revanche, il faut utiliser des pinceaux ronds pour peindre les moulures ou les angles de murs.

 

4ème étape : choix de la peinture

Acheter des pots de peinture ne se limite pas au choix de la couleur ou de la finition. Pour bien choisir sa peinture murale ou plafond, il convient de connaître les caractéristiques du support à peindre. En effet, tous les supports de destination ne se peignent pas avec les mêmes peintures et de la même façon.

Le choix de la peinture est un critère important, ainsi que le type de peinture. Quelle peinture choisir pour votre chambre, votre salon ou votre cuisine ? Comment choisir la bonne peinture pour ses murs ? Il existe des peintures spéciales pour chaque pièce de la maison :

  • Les peinture pour la cuisine sont par exemple lessivables et permettent donc un nettoyage régulier pour enlever les traces de graisse ou de saleté par exemple.
  • Les peintures pour la salle de bains résistent bien au contact de l’eau et surtout à l’humidité.
  • Les peintures pour la chambres sont plus mates que brillantes et surtout, moins nocives pour la santé.

Il faut donc trouver la peinture adaptée à chaque pièce de la maison. La qualité de la peinture est également un facteur important car elle impacte directement l’accrochage. Il existe des milliers de peinture murs différentes, à tel point qu’il peut être difficile de faire un choix. Voici toujours un bref résumé des peintures que vous pourrez trouver, et de leurs applications :

  • La peinture acrylique : peinture murale par excellence, l’acrylique est à la fois simple à appliquer et rapide à sécher. Un must pour peindre un mur de manière classique !
  • La peinture glycéro : peinture à l’huile très odorante et toxique lors de son application, la peinture glycéro est de moins en moins utilisée en peinture murale. On l’appréciait néanmoins pour sa résistance à l’humidité.
  • La peinture vinylique : la peinture vinylique est très surprenante, puisqu’il s’agit d’une peinture à l’eau qui donne un effet proche de la peinture à l’huile. Il sera le choix de ceux qui veulent un effet glycéro, mais sans les inconvénients de cette dernière !
  • La peinture époxy : la peinture époxy sera la peinture murale de ceux qui désirent laquer un mur. Elle offre un résultat brillant et vif. Il s’agit néanmoins d’une peinture à l’huile, et elle est donc plus complexe à appliquer qu’une autre.

Notez qu’il existe d’autres types de peintures murales, mais celles-là sont les plus répandues.

 

5ème étape : Peindre le mur 

Lorsque le mur est prêt et sec, vous pouvez le peindre. Tout d’abord il faut appliquer une sous-couche. La sous-couche est une étape indispensable pour éviter au mur de boire la peinture. Vous obtiendrez ainsi un résultat homogène plus facilement. Pour les murs de couleur, il existe des sous-couches grises qui donnent de la profondeur au coloris de couverture.

Appliquer la peinture, vous ferez les coins et endroits délicats à l’aide d’un pinceau, et le reste au rouleau. Au rouleau, peignez systématiquement du haut vers le bas. Selon votre peinture, il se peut que vous ayez à appliquer plusieurs couches de peinture. N’oubliez jamais de respecter le temps de séchage entre chaque couche.

Voilà, votre mur est peint ! Il ne vous reste plus qu’à attendre qu’il ne sèche et à tout déblayer pour profiter de votre toute nouvelle décoration !

Trouvez en 3 CLICKS un artisan de confiance reconnue 100 % Satisfaction de ses propres clients. Mon Pro Certifié vous met toujours en contact avec les meilleurs artisans de la région du Doubs.

Commentaires

mood_bad
  • Aucun commentaire pour l’instant.
  • chat
    Ajouter un commentaire
    118GROUP
    Rated 4.9/ 5 based on 100 customer reviews
    Mon Pro Certifié
    124, rue de Belfort 25000 Besançon, Franche-Comté
    Phone: 07 87 87 25 79