Assurance Besancon

Être prévoyant, c’est anticiper les étapes que la vie apporte avec elle, et se prémunir contre les conséquences parfois bien désobligeantes…

Contrat de prévoyance :

Un contrat de prévoyance a pour rôle de couvrir les risques de la vie que sont le décès, l’incapacité (temporaire ou permanente), l’invalidité… En proposant des garanties de natures très diverses (rentes, prises en charge financières…).

Bon à savoir :  Un contrat de prévoyance peut être souscrit par l’employeur au bénéfice de ses salariés (exemple : en application d’un accord collectif) ou à titre individuel.

Ces prestations sont proposées dans le cadre de contrats souscrits auprès de compagnies d’assurances, de banques, de mutuelles, d’organismes de protection sociale.

Que couvre la prévoyance ?

Les aléas de la vie peuvent parfois nous surprendre et nous amener à devoir faire face à des situations aussi complexes qu’inattendues, toutes fois si vous souscrivez à une assurance prévoyance, vous êtes certains d’être protéger, et de prémunir votre famille. Les différentes garanties pouvant être comprises dans une complémentaire en prévoyance individuelle :

  • Les garanties accidents de la vie : Elles couvrent les accidents domestiques (chutes, brûlures…), les accidents occasionnés lors de la pratique d’un sport ou d’un loisir, les accidents de la circulation (que l’on soit conducteur, passager ou piéton), les accidents médicaux (paralysie après une intervention bénigne par exemple), les catastrophes naturelles (inondation, tempête), les agressions et les attentats.
  • Les garanties obsèques : Les personnes de 18 à 84 ans qui souhaitent soulager leurs proches du financement et de l’organisation de leurs obsèques, peuvent obtenir le versement d’un capital de 2 000 à 18 000 €, et déposer leurs volontés essentielles afin que leurs proches puissent les exécuter au moment des obsèques. Un service d’assistance aide la famille dans toutes ses démarches. En choisissant la « clause bénéficiaire » adéquate, les proches n’auront pas d’avance de frais à effectuer et le souscripteur est certain que le capital servira exclusivement à régler ses obsèques. Une option aide aussi au transport du corps, et permet d’accompagner les proches pour une inhumation à l’étranger ou loin du domicile du défunt.
  • Les garanties décès : Les personnes entre 18 et 64 ans souhaitant faire bénéficier leurs proches d’un capital en cas d’invalidité ou de décès choisissent le montant du capital qu’elles souhaitent leur faire verser en cas de décès, ou percevoir elles-mêmes en cas d’Invalidité Absolue Définitive. Généralement, ce capital est compris entre 15 000 et 750 000 €.
  • Les garanties hospitalisation : Elles s’adressent aux personnes âgées de 18 à 75 ans, souhaitant couvrir pour elles ou leurs proches les frais liés à l’hospitalisation, générant un manque à gagner. Le souscripteur choisit le niveau de garantie en fonction du montant de l’allocation journalière qu’il souhaite percevoir en cas d’hospitalisation.
  • La garantie dépendance : Il s’agit de garanties renforcées en cas de maladies d’Alzheimer ou de Parkinson. Le choix du montant de la rente versée en cas de dépendance totale est libre, variant de 300 € à 3000 € par mois.

Bien que l’Assurance Maladie prenne en charge une partie de vos besoins, il est évident que cela ne peut suffire à maintenir un niveau de vie identique à celui dont vous bénéficiez jusqu’alors. Si vous avez souscrit à un contrat d’assurance de prévoyance, vous bénéficierez alors, au moment où le besoin se fera ressentir, du versement d’une rente pour vous permettre de faire face à cette épreuve.

Comment choisir son prestataire ?

Pour choisir le fournisseur d’un contrat d’assurance prévoyance, il faut comparer le coût du contrat, mais également les garanties qui y sont attachées, ainsi que leur étendue. Autant de paramètres qui sont difficiles à apprécier pour une personne novice en la matière.

Avant toute chose, il est important de faire l’état des lieux de ce que l’on souhaite. En fonction de votre situation personnelle, voyez le niveau de couverture qui vous intéresse. En fonction de votre situation personnelle, familiale, professionnelle… Ces besoins peuvent évoluer.

Ensuite, il existe plusieurs options :

  • Choisir deux ou trois prestataires connus ou conseillés et demander des devis personnalisés. Cela demande de cibler en amont les organismes chez lesquels vous pensez souscrire ce contrat d’assurance prévoyance.
  • Vous pouvez aussi vous Renseigner auprès de vos proches pour savoir s’ils ont souscrit un tel contrat. Si oui, à quel coût et en sont-ils satisfaits ? Dans certains cas des systèmes de parrainages peuvent être mis en place avec des avantages pour l’ancien assuré et pour le nouveau.
  • Il peut être intéressant de contacter un organisme dans lequel vous avez déjà des contrats afin de faire un devis pour votre assurance prévoyance. De nos jours, les assureurs n’ont plus le monopole pour la prévoyance et les banques sont souvent très bien placées sur ce marché avec des contrats compétitifs. Il est plus facile de négocier un tarif avantageux ou des garanties supplémentaires lorsque vous avez déjà un contrat dans une entreprise, tentez donc votre chance chez votre banquier et votre assureur actuel. Même si vous n’obtenez pas d’avantage sur votre contrat d’assurance prévoyance, négociez l’un de vos autres contrats.
  • Utiliser les comparateurs en ligne. Cette méthode s’adaptera cependant difficilement aux attentes sur-mesure, sauf si une fois les principaux organismes ciblés vous prenez le temps de les contacter pour vérifier si, au vu de votre situation particulière, le contrat est adapté à vos attentes en termes de couverture et de coût.

Choisir le contrat d’assurance prévoyance le plus adapté à sa situation :

Plus que le prix du contrat ou le niveau des garanties proposées, c’est leur adéquation avec votre situation personnelle qui doit être prise en compte. Il faut garder en tête que le contrat d’assurance prévoyance est lié à votre personne. Par exemple, la situation familiale est déterminante dans le choix des garanties. Si l’on a une famille à charge on pourra privilégier les garanties liées à un décès prématuré afin de protéger son conjoint et ses enfants. À l’inverse si on vit seul et que l’on n’a personne sur qui compter en cas de problème, mieux vaut privilégier un contrat d’assurance prévoyance qui propose un complément de revenus suffisant en cas d’invalidité.

Conditions pour souscrire à une assurance prévoyance

De manière générale, il existe certaines conditions à remplir pour souscrire à une prévoyance individuelle. Il faut être âgé, au minimum de 18 ans, et sachez que la majorité des prestataires fixent un âge limite (entre 65 et 75 ans) au-delà duquel il n’est plus possible de souscrire au contrat.

Si vous choisissez aujourd’hui de souscrire à une assurance prévoyance individuelle, devant le nombre important d’offres à votre service, il est souhaitable de prendre le temps de comparer les différents devis des prestataires afin de porter son choix sur un contrat précis.

Trouvez en 3 CLICKS un artisan de confiance reconnue 100 % Satisfaction de ses propres clients. Mon Pro Certifié vous met toujours en contact avec les meilleurs artisans de la région du Doubs.

devis travaux

Commentaires

mood_bad
  • Aucun commentaire pour l’instant.
  • chat
    Ajouter un commentaire